Présentation

Posté le 22 juin 2013

Bonjour

Eh bien, comme le nom l’indique, je suis Aspie, c’est à dire que j’ai le syndrôme d’Asperger, une forme d’autisme de haut niveau.

Comme je suis une femme approchant la cinquantaine, ça se remarque peu, voir pas du tout quand on ne fait que me croiser.

Cinq enfants, dont deux sont également Aspies, deux autres vivants avec le TDAH ( trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) et un petit dernier qui lui, pourrait presque revendiquer le qualificatif de « normo-typique ».

J’ai finalement décidé de sortir un peu de mon mutisme après tant d’années à chercher, espérer et trouver. Tellement d’errances et c’est une toute petite justice que je m’octroie, l’air de rien…au nez et à la barbe de tous ces pseudos spécialistes qui  nous ont roulés dans la farine sans vergogne et avec autorité. A leur décharge : ce syndrome était mal connu en Europe et l’école psychanalytique fait encore loi dans tous les milieux psycho-socio-éduco-médico et j’en passe…

Mot d’ordre chez nous: ne pas faire de vagues, hocher gentiment de la tête et faire sans, le plus possible. Nous n’avons plus confiance en ceux « qui nous veulent du bien » mais en réalité ne recherchent que le bien-être de leurs concepts sans les remettre en cause jamais.

Le dira t’on suffisamment?  Nous ne sommes pas malades, ni fous, ni psychopathes, ni incapables, ni attardés, ni retardés ni rien… nous sommes juste différents, avec un fonctionnement cohérent qui si il ne suit pas la logique habituelle, n’est pas non plus inefficace!

enfin bref…. je me laisse cet espace, à mes enfants et moi-même pour en débattre, pour parler de tout ce qu’est et n’est pas une vie avec un syndrome. Pour partager enfin et surtout une vision, un vécu, un ressenti  » de l’intérieur »…de ma norme à moi :-)

J.

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire